Skip to content
5 juin 2012 / untrucenmoins

Comment vendre sur un vide-grenier ?

Chaque année en mai, je participe au vide-grenier de la ville de mes parents. Je vends des choses que je rapporte pour l’occasion ou des anciennes affaires qui traînent dans les cartons du grenier. Voici mes conseils pour préparer et vendre sur un vide-grenier.

Comment se préparer avant le vide-grenier ?

Quelques jours avant le vide-grenier, vous devez préparer ce que vous allez vendre : choisir, nettoyer, faire des lots, définir un prix de vente puis un prix plancher, le prix jusqu’auquel vous êtes prêt à descendre.

Vous pouvez afficher les prix ou non. Une année, j’ai essayé de tout étiqueter puis, l’année suivante, je n’ai rien étiqueté et je n’ai pas constaté de différence flagrante. Les gens intéressés regardaient et achetaient avec ou sans le prix. Maintenant, je fais un peu des deux. Des prix sur ce qui a de la valeur, des pancartes pour les tas (1 habit = 1€) ou les lots, puis le reste au feeling, selon l’avancement de la journée, selon le nombre d’autres objets achetés…

Ce qui se vend et ce qui se vend moins selon mon expérience

Ce qui se vend :

– Les jeux vidéos (récents)
– Les CDs
– Les DVDs
– Les timbres
– Les appareils électriques

Ce qui se vend moins :

– Les livres
– Les habits
– Les chaussures

Ce qu’il faut prévoir avant le vide-grenier

  • De la monnaie : indispensable au début de la journée, les acheteurs n’ont pas souvent l’appoint et n’hésitent pas à donner un billet de 20€ pour un achat de 1€. J’apporte en moyenne 15€. Les semaines précédant le jour J, je garde la monnaie des courses, en priorité les pièces de 2€, 1€ et 0,50€.
  • De vieux journaux : pour emballer les objets fragiles.
  • Des sacs : le vide-grenier est une bonne occasion de se débarrasser de tous les sacs en plastique que l’on a accumulés pendant l’année, toutes les tailles peuvent être utiles, même les petits sacs de la pharmacie.
  • Une nappe transparente : s’il pleut, vous pourrez couvrir votre stand sans empêcher les acheteurs courageux de voir ce que vous vendez.

N’oubliez pas la crème solaire, les lunettes de soleil et un chapeau si comme moi vous craignez le soleil. Il y a 2 ans, j’ai réussi à attraper un coup de soleil sur le nez alors qu’il pleuvait…

Vendre sur le vide-grenier

    • Soyez prêt le matin très tôt si vous avez des objets de valeur : les vrais acheteurs viennent dès l’ouverture (environ 6h) avec des liasses de billets
    • Attention aux vendeurs professionnels qui négocient au maximum pour revendre votre objet sur leur stand trois fois plus cher
    • N’hésitez pas à faire des prix lors de l’achat de lots de vêtements, livres…
    • N’espérez pas gagner des millions. Si on veut vraiment se débarrasser de choses, il faut mettre les prix très bas.
    • Si vous avez quelques objets dont vous voulez tirer un bon prix, n’acceptez pas de descendre le prix trop bas, quitte à les garder et essayer de les vendre sur Internet.
    • Une fois que le client est parti, notez sur une feuille ce qui a été acheté et combien. Cela permet de faire le compte des ventes à la fin de la journée et de voir ce qui s’est vendu pour optimiser le stand l’année suivante.
Mon petit stand

Mon petit stand au milieu

Mon bilan pour l’année 2012

Cette année, je n’ai mis que 4 vêtements en vente au lieu d’un tas. Résultat, j’en ai vendu 3 sur 4. Sur l’étalage aussi, moins c’est mieux ! Je n’ai pas vendu les vêtements très chers certes, mais je n’arrivais pas à les vendre sur Internet de toute façon.

J’ai fait une heureuse : une jeune fille avait craqué sur la robe mais ses parents ne voulaient pas la payer plus d’1 euros. Elle était vraiment heureuse quand je lui ai dit d’accord et son sourire m’a fait gagner ma journée :)

Cette année, je n’ai pas mis de prix du tout et j’ai tout bradé : si une personne s’intéressait à un objet, il fallait qu’elle reparte avec. Mon but était plus de faire de la place et de laisser les gens faire des bonnes affaires que de gagner de l’argent.

Depuis mon premier vide-grenier, je fais plus attention à ce que j’achète, ainsi j’ai de moins en moins d’objets à vendre. Mon chiffre d’affaire descend d’années en années mais le nombre de choses à vendre aussi, c’est plutôt bon signe :)

Bilan des ventes 2012 : 20,20 € + un grand sourire. Pas si mal pour la taille du stand et les prix très bas !

Vendez-vous aussi vos objets inutiles sur les vide-greniers ? Affichez-vous les prix ?

Publicités

18 commentaires

Laisser un commentaire
  1. mitaine / Juin 6 2012 11:26

    je suis une grande habituée des vides-greniers, tant en tant qu’acheteuse qu’en tant que vendeuse, et ceci depuis tte petite! je trouve tout tes conseils fort bien avisés ceci dit, les vetements, selon les régions, se vendent tres bien si tant est qu’on les vende vraiment pas cher, bien sur! moi je n’affiche pas le prix, ca me permet de moduler en fonction de l’heure de la journée et aussi de l’amabilité de la personne! autant je vais avoir plaisir, comme toi, à laisser une robe pr 1€ à une gamine qui aura le grand smile, autant je vais pas negocier avec quelqu un qui se croit dans son plein droit de me dire 0.20cts quand je lui dis 2€ l’objet et tout ca sans amabilité!!!
    super bon billet, et bravo la une! :)

    • untrucenmoins / Juin 6 2012 15:02

      Merci pour ton commentaire ! En effet, l’amabilité joue beaucoup dans la négociation.

      Même en ne les vendant pas chers, mes habits se vendent mal (par exemple tout à 0,50cts une année). Finalement, c’est peut-être à cause de mes goûts vestimentaires un peu… hum… particuliers on va dire :p

  2. nessa / Juin 6 2012 21:04

    avant je fesais les vide greniers pour vendre , depuis que j’ai mon fils je les fait pour acheter lol les fringues à 50 centimes on en voit pas meme en solde …se débarrasser du superflu c’est dur !!! comme pas le temps de vendre mes broutilles je donne enfin j’essaie car j’ai beaucoup de mal à me séparer des choses défois que ça serve un jour … :-/

    • untrucenmoins / Juin 7 2012 14:26

      Merci pour ton commentaire. En effet, il est difficile de se défaire de cette idée que les choses peuvent encore servir un jour.

      Il n’y a qu’une seule fois où j’ai eu besoin d’un objet dont je m’étais séparé. J’ai vendu une paire de chaussures et, la semaine suivante, j’avais un trou dans la semelle de ma paire habituelle. Du coup, j’ai dû racheter une paire. C’est tout ! Il n’y a pas eu mort d’homme :)

      Bonne continuation !

  3. mélanie / Juin 7 2012 07:58

    Je fais les vide-greniers en tant qu’acheteuse mais aussi en tant que vendeuse (ça dépend ;)) Il m’est déjà arrivé de vendre pour 0.50 € une fringue car pour certains 1 € c’est cher mais bon quand on veut que lorsqu’on veut se débarasser un peu du superflus ça passe. Cette année j’ai mes habits à vendre ainsi que ceux de ma tante et j’ai déjà peur car ceux de ma tante sont des grandes marques de luxe et j’ignore comment vendre ça :-S
    Sinon lorsque je suis acheteuse je négocie peu lorsque je vois certaines jolies choses ayant déjà un prix relativement bas ;)
    En tout cas ton billet me rassure, je suis pas la seule a brader à mort ;)

    • untrucenmoins / Juin 7 2012 14:29

      Merci pour ton commentaire.

      Vendre pour les autres c’est difficile ! A côté de mon stand, il y avait le stand de ma belle-soeur, uniquement composé de vêtements de marques. Quand elle n’était pas là, je devais vendre à sa place avec pour seule consigne pour le prix « comme tu le sens ». Je ne me voyais pas vendre ses habits à 0,50 cts ! Finalement, personne n’a acheté quand elle n’était pas là, mais je dois dire que je sentais une petite pression dès qu’elle s’absentait.

      Est-ce que ta tante t’a donné des consignes ? Un prix en dessous duquel ne pas vendre par exemple ? Sur Internet d’autres vendeuses ont peut-être des conseils pour vendre les vêtements de luxe ?

      Bon courage pour ton vide-grenier !

      • mélanie / Juin 7 2012 14:34

        Elle ne m’a donné aucune consignes, juste les vendre! ça m’aide pas ^^
        Oui j’ai un peu la pression aussi, j’ai peu de ne pas vendre a des prix corrects et me retrouver avec toutes ses fringues sur les bras à la fin! Merci ;)

  4. Dominique / Août 17 2012 02:47

    Je me permettrai de rajouter un bon conseil: toujours vérifier le bon fonctionnement des appareils electroniques avant de le mettre en vente sur un VG.
    En effet, quoi de plus désagréable de tomber sur une ps2 qui ne fonctionne pas comme attendu ?
    Cela m’est déja arrivé avec une clé usb payée 1€…
    Posez-vous la bonne question: en tant qu’acheteur, aimerais-je tomber sur un article défectueux ?
    Si la réponse est négative, prenez le temps de tester.
    Ou alors, informez clairement l’acheteur sur le défaut.
    Attention, il ne faut pas croire que la loi sur les vices cachés ne s’applique qu’aux professionels, comme indiqué ici:
    http://www.linternaute.com/argent/magazine/brocante-et-vide-grenier/faire-face-a-un-vice-cache.shtml
    Je vous laisse imaginer si un acheteur s’apercoit d’un défaut non expliqué et revient vous voir en faisant un scandale devant les autres exposants !

    • untrucenmoins / Août 26 2012 18:15

      Merci pour votre commentaire.

      En effet, il faut tester les appareils avant de les vendre et, s’ils ne fonctionnent plus, les vendre pour pièces en le précisant bien à l’acheteur.

      Même en testant les appareils électroniques avant de les vendre, j’ai toujours cette petite angoisse que l’appareil ne fonctionne plus et que l’acheteur revienne se plaindre :)

    • romain / Oct 6 2013 13:26

      bon en même temps pour 1E, t’as quoi aujourd’hui ????

      quand tu vois ce que ça coûte dans le commerce.

      Nous vendons toujours des appareils en état de marche, a des prix très bas ( souvent moins de 5E ), il faut voir les réflexions de certains !

      vendre un mixeur a 1E, non merci surtout quand dans le commerce il est est à 20E, faut pas abuser

  5. bipe / Mai 26 2013 18:22

    super sympa tous ces commentaires..
    je vais faire mon expérience de vendeuse le dimanche 2 juin à Grigny dans Essonne, on verra bien

  6. Pauline / Juil 9 2013 13:15

    Bonjour !

    Je suis fan de ton billet. J’ai participé à 4/5 vide greniers l’an dernier pour vendre quelques babioles inutiles.. Mais là ça se corse. Dimanche, ce sera mon premier de l’année, et suite à un déménagement. Alors va falloir se débarrasser d’un max de trucs !

    Merci pour les conseils ;).

    • untrucenmoins / Juil 24 2013 19:06

      Bonjour Pauline,

      Merci pour ton commentaire. Comment s’est passé ton vide-grenier ? :)

  7. Violette Petit Pois / Juil 30 2013 09:42

    bonjour !
    dimanche prochain vide grenier en vu (a l’abooordaage !) :) il faut préciser que je me traine dans tout les vides greniers de ma région tout les weekend ! je vends de temps en temps et j achète beaucoup trop souvent ! que d exellentes affaires on peut faire dans les vides greniers ,pour ma part j’achètte beaucoup de fringues (du vintage ,du rétro , du récent , avec ou sans marques …meme les fringue de mémé ne me font pas peur ;) , elles ont souvent des foulards extra des ceintures incroyables ou des bijoux fantaisie qui me font rever ! je suis prete a payer 30 euros une veste ou 20 euros un collier si j’ai un coup de coeur ! sinon en general je vais jusqua 5 euros pour des vetements que l’on peut trouver chez zara ou h&m… mais ce dimanche je vais vendre ! j’ai accumulé plein de trucs anciens et aussi pleins de fringues de marques nina ricci cacharel dior hermes burberry ….pour les prix j ‘ etiquette tout (avec de jolies etiquettes faites maison )! et je me pose toujour la question si c’etait moi qui achetai combien j y mettrai au max ? en general je vends les veste de grande marque 10 ou 15 euros les robe 10 euros les t shirt 3 ou 4 euros … et je vends plutot bien ! (mais comme je suis vilaine je rachette en général autant que je vends sur le vide grenier ;) en tout cas merci audrey pour ce post qui nous fait partager nos idées et qui ma permis de laisser ce petit commentaire de partage ! au plaisir de vous lire prochainement !
    ~~violette petit pois~~

    • untrucenmoins / Juil 31 2013 18:28

      Bonjour Violette Petit Pois,

      Merci pour ton commentaire !

      C’est une bonne idée de se demander combien on serait prêt à payer pour définir le prix d’un objet.

      Bonne chance pour le vide-grenier !!

  8. mariepoppins / Sep 5 2013 21:20

    Bonjour! Je fais mon premier vide grenier dans 2 jours en tant que vendeuse. Je glane des conseils ici et la,merci pour les vôtres! Je suis pas très motivée car au départ je devais le faire avec des amis mais ils se sont décommandés. Bon,mon mari sera avec moi l’après midi mais de 5 à 12 heures,je serai toute seule,et en plus voilà que la pluie risque d’être de la partie:LA LOOSE!!! On verra bien…

  9. Sandie / Nov 3 2013 23:08

    Bonjour, je sors d’une journée bourse aux jouets, vêtements et puériculture. Alors oui, certains vous achètent des articles pour les revendre plus tard, mais ce que je retiens, c’est que lorsque l’on vend trop cher, on ne vend pas. J’ai vendu des jouets entre 2 et 15 euros pour les + jolis et des vêtements bébé de 20 cts pour la fripe « passée » à 3 euros pour les plus belles pièces. Résultat = 130 euros de bénéfice + 3 cartons de vidés et de l’espace de libéré, pas sûre que les stands aux articles onéreux puissent en dire autant…j’en ai même entendu parler d’un passage prochain vers la déchetterie.
    Posons-nous les bonnes questions : pourquoi je vends ? Et « si je ne vends pas cet article, que va-t-il m’apporter après ? « 

  10. Tiffany / Sep 27 2017 14:05

    Coucou, je suis moi aussi une habituée des vide greniers et je n’affiche pas mes prix. Au dernier vide grenier : 220€ de ventes. Pas mal pour une journée. Après comme mentionné dans d’autres commentaires, je varie mon prix selon l’amabilité de la personne. Et selon l’article aussi. Par exemple une fois une ado s’intéressait a mes petits pots de paillette que je vendais 1€ chacun. J’aurais été fort bien disposée à les lui baisser à 0.50ct chacun mais le comportement de sa maman a fait que je n’ai pas baissé le prix et que je suis repartie avec. Elle m’a dit que neuf elle pouvait aussi le trouver à 1€ en supermarché, même marque. Sauf que je suis esthéticienne, je connais mon produit et c’était un produit pro d’une valeur de 10€ chaque flacon. Elle était têtue, je n’ai rien lâché. Une autre dame, pour un livre, une magnifique édition comme neuve de Maupassant. J’ai demandé 1€ elle a voulu descendre à 0.50ct. Je lui ai dit que non c’était non négociable. Vu l’état (neuf) et la beauté du livre c’était hors de question. Elle m’a dit c’est cher vos livres. J’ai dit allez acheter en librairie, on verra si c’est si cher que ça. Je préfère repartir avec que vous le laisser à 0.50ct déjà 1€ c’est quasiment donné. Elle voulait pas que je la paie pour le prendre en plus ? lol

    Et pour répondre à Sandie plus haut, je vend parce que j’ai besoin d’argent, beaucoup de problèmes qui s’accumulent, pas spécialement pour libérer de la place, au contraire, je rêvais d’une grande bibliothèque et là je vend tous mes livres… Donc je préfère repartir avec certains objets que de les brader.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :