Skip to content
29 juillet 2012 / untrucenmoins

Ne peut-on pas être heureux dans une petite surface ?

Vincent van Gogh - Les roulottes, campement de bohémiens

Il y a quelques jours, une connaissance se moquait qu’une personne en roulotte pouvait considérer sa vie « plus réussie qu’elle ne l’imaginait » sur un site qui répertorie ses anciens camarades de classe.

J’ai trouvé cela assez triste de partir du principe que vivre dans une roulotte = échec. Peut-être que cette personne a compris que la taille du bonheur n’est pas proportionnel à la taille de sa maison ou au volume de ses possessions. Après tout, peut-être était-ce son rêve de vivre dans une roulotte ?

Je vis dans un deux pièces avec de moins en moins de choses et peut-être qu’un jour je finirais par vivre dans une toute petite maison. Est-ce que cela sera un échec ? Non, de mon point de vue cela sera un bel accomplissement.

Aimeriez-vous vivre dans un roulotte ou une petite maison ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :