Skip to content
10 juin 2013 / untrucenmoins

Trier les affaires suite au décès de son animal

Je suis désolée, je n’ai pas été beaucoup présente ses derniers temps et je tiens à présenter mes excuses aux personnes qui m’ont contactée et auxquelles je n’ai pas répondu.

Mon chat est décédé il y a 3 semaines et je peine à m’en remettre. Je n’avais plus envie de m’occuper de quoi que ce soit.

Je l’ai retrouvé sans vie un jeudi matin. Une fois le choc passé, les formalités effectuées et un dernier adieu, je me suis retrouvée seule dans l’appartement. J’avais l’impression qu’il vivait encore là et qu’il allait sortir de derrière le rideau ou de sous la couette à tout moment. Je savais que je ne pourrais pas faire le deuil tant que je resterais entourée par ses affaires.

Le samedi suivant, avec le soutien de mon conjoint, j’étais prête à trier les objets dont il se servait. D’abord jeter la nourriture restantes et les bols abîmés… La litière utilisée… Les jouets cassés et l’arbre à chat… La couette irrécupérable. Ensuite regrouper ce qui pouvait être réutilisé : le sac de transport, les boîtes de pâté et les croquettes restantes, les couvertures polaires, les jouets en bon état… J’ai gardé, dans une boîte spéciale, quelques souvenirs, puis j’ai cherché une association dans mon quartier pour leur faire don de toutes les affaires restantes en bon état.

Le tri à été très difficile. J’ai beaucoup pleuré mais j’ai été jusqu’au bout. Je me suis senti plus sereine une fois les choses à donner prêtes pour aider d’autres petits chats en détresse.

Pour un tri moins douloureux et sans regret :

  • Attendre d’être prêt
  • Avoir quelqu’un pour nous soutenir
  • Ne pas hésiter à faire des pauses
  • Ne pas être pressé
  • Garder à l’idée que les choses serviront à d’autres

A présent, je ne vois plus en permanence ses affaires, mais ce n’est pas pour cela que je l’oublie. Tous les endroits de l’appartement me rappellent mon chat et les habitudes que nous avions ensemble. La douleur s’estompe et je commence à reprendre une vie normale, même s’il me manque.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :