Skip to content
14 juin 2013 / untrucenmoins

Voyager léger

En octobre dernier, je suis allée au Japon. J’avais prévu de faire une liste détaillée et des photos du contenu de mon sac. Cependant, quelques jours avant le voyage, je me suis blessée au genou. La veille du départ, je ne savais même pas si j’allais pouvoir partir. J’ai donc fait mon sac le coeur lourd, le contenu n’avait plus d’importance à ce moment-là. Heureusement, j’ai finalement pu partir et je vais essayer de lister ce que j’ai emmené.

La préparation

Dès le début de l’organisation du voyage, je m’étais fixé l’objectif de ne pas avoir de bagage en soute, au moins à l’aller. Ce délai m’a permis de réfléchir à ma valise longtemps à l’avance et d’augmenter mes chances de ne rien oublier. Trois mois avant le voyage, j’en rêvais la nuit : nous étions la veille du départ et je ne savais pas quoi prendre. A partir de ce moment, j’ai donc commencé à mettre par écrit la liste que j’avais dans la tête.

Comme je n’avais pas de sac à dos adapté et que personne que je connaissais n’en avait un de la bonne taille à me prêter, j’ai dû en acheter un. J’avais prévu d’acheter un 30 litres mais, finalement, en essayant les sacs en magasin, j’ai découvert que le 37 litres était plus confortable et léger. J’avais donc mon contenant. Il fallait que tout rentre.

La première étape pour préparer son sac est de se renseigner sur le climat habituel de la destination à la période choisie. Cela donne des indices sur les types de vêtements à prendre : gros manteau, t-shirts, pulls… Plus la date de départ se rapproche, plus il faut garder un oeil sur la météo pour ajuster sa valise. Dans notre cas, il faisait plus chaud que prévu. Nous avons donc pris au dernier moment un manteau plus léger et nous avons bien fait !

Ensuite, pour déterminer le nombre de vêtements à prendre, je conseille de faire un petit tableau des jours du voyage et d’écrire la tenue complète prévue chaque jour, en essayant de réduire au maximum le nombre de pièces.  Il suffit alors de décomposer les tenues pour avoir une première liste des vêtements à emmener, puis tester si tout rentre dans le sac.

Mes critères pour choisir les tenues ont été les suivants :
  • Des habits qui ne froissent pas trop
  • Des tenues que je peux porter deux jours sans me sentir sale
  • Au moins une tenue qui peut être lavée le soir et sèche le lendemain
  • Des habits légers et des habits plus épais mais à manches courtes
  • Des gilets pour rendre la tenue plus chaude et qui peuvent être retirés facilement si besoin

Le contenu du sac

Au final, ma liste de vêtements pour 10 jours était la suivante :
  • 1 manteau léger
  • 3 robes
  • 1 top
  • 1 jupe
  • 1 pyjama
  • 10 paires de chaussettes
  • 10 culottes
  • 2 leggings longs (1 fin + 1 épais)
  • 1 legging court
  • 2 gilets

Au départ, je voulais prendre 4 robes mais j’ai réduit le nombre à 3 en comptant plus ou moins sur le fait que j’allais craquer et en acheter une sur place (et ça n’a pas loupé !).

Tous mes vêtements étaient roulés dans des sacs zippés organisés par tenue puis compressés pour prendre moins de place dans le sac.

J’ai également apporté :
  • 1 seule paire de chaussures
  • 1 sac zippé tout plat pour servir de sac à main léger
  • 1 serviette de toilette compacte
  • 1 étole qui fait écharpe, oreiller et même couverture pour l’avion
  • 1 trousse de médicaments qui était bien remplie car j’avais un gros traitement
  • 1 savon de Marseille pour laver les habits à la main
Mon sac au Japon

En mode tortue ! On peut voir mon sac, ma tenue qui se lave le soir et mon sac à main.

Le bilan

Mon sac était à moitié vide à l’aller et plein au retour. Nous n’avons pas eu besoin de mettre un sac en plus en soute comme c’était plus ou moins envisagé avant le départ.

J’avais prévu de mettre mes robes parfois 2 jours. Cependant, je n’avais pas prévu qu’il ferait si doux et j’ai transpiré. Au final j’ai porté des tenues différentes tous les premiers jours du voyage. Heureusement, nous avions choisi un hôtel à mi-parcours équipé de machines à laver. Nous avons ainsi pu laver toutes les tenues et ne pas avoir à les porter deux fois. Sinon, je n’aurais porté que la robe que je pouvais laver le soir et mettre le lendemain.

Nous avons voyagé comme si nous allions garder le sac sur le dos en permanence. Comme nous avions prévu de nous déplacer dans le pays, certains jours des visites étaient prévues avec le sac sur le dos ! Cela nous a bien aidé pour ne pas prendre de choses superflues.  Toutefois, une fois au Japon, nous avons découvert que les gares étaient pourvues de casiers où nous avons pu ranger nos sacs en sécurité avant d’aller faire les visites.

Auparavant, quand je voyageais, je prenais toujours trop de vêtements. La moitié des affaires restaient intouchées pendant le voyage. Depuis que je fais attention à ce que je possède et que j’ai réfléchi à ma garde-robe, je trouve cela bien plus simple de partir avec peu. C’est encore beaucoup comparé à d’autres minimalistes qui parcourent le monde toute l’année mais c’est un sacré progrès pour moi. J’avais peur que le voyage soit gâché par le poids du sac à dos mais finalement tout s’est bien passé, et je n’ai qu’une envie, repartir !

Le prochain objectif est de partir avec moins… d’argent. Plus précisément, nous espérons faire un voyage 2 fois plus long avec le même budget.

Si vous avez des astuces pour voyager léger, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires. Je réfléchis déjà au prochain voyage même si cela sera dans plus d’un an !

Publicités

5 commentaires

Laisser un commentaire
  1. csaintonge / Juin 17 2013 08:31

    pour un garçon c’est beaucoup plus facile de voyager léger.
    cordialement

  2. aemi / Août 24 2013 11:19

    C’est mon rêve d’aller au japon!!! Est-ce que tu es partie seule? Tu dormais où?

  3. SONIA / Oct 30 2013 15:08

    Merci pour ces conseils. Pour ceux qui aiment la plage et qui désirent voyager léger, il y a OBABA, un drap de plage compact et leger. Je l’ai découvert cet été. J’adore.

  4. Zenkhan / Août 11 2014 11:39

    Merci pour cet article bien écrit et assez détaillé pour motiver ceux qui souhaitent voyager léger :)
    Pour compléter la réflexion sur le sujet, je vous conseille un livre que je suis en train de lire en vacances :  » l’ infiniment peu » de Dominique Loreau.

    A bientôt,
    Zenkhan
    http://www.comment-preparer-son-voyage.fr

    • untrucenmoins / Août 11 2014 20:57

      Merci pour le commentaire ! « L’infiniment peu » est mon livre de chevet, petit par la taille mais riche dans son contenu :)

      Bonnes vacances !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :