Skip to content
26 mai 2015 / untrucenmoins

Survivre à un déménagement surprise

Le minimalisme n’est pas une fin en soi. Certes, cela permet de vivre plus simplement et d’être moins stressé mais, une fois une grande partie des objets superflus éliminés, la vie reprend son cours autour de ce qui est important.

Et puis un jour, un événement imprévu vient remettre le minimalisme sur le devant de la scène.

Il y a 4 mois, nous avons reçu un courrier du propriétaire du logement que nous occupions. En substance, cela disait : « Bonne année ! Ça serait bien si vous libériez l’appartement avant le mois de mai car mon fils va venir s’installer à Paris… »

Après 6 ans dans cet appartement, un quartier agréable, des voisins avec qui je partageais de plus en plus, cette annonce a eu du mal a passer.

Première réaction : les larmes.
Deuxième réaction : la colère.
Troisième réaction : l’état d’urgence.

En effet, nous avions moins de 4 mois pour trouver un nouvel appartement (à Paris qui plus est !), faire les cartons, déménager et rendre l’ancien appartement. Gloups…

Une fois le choc passé, je me suis dit que c’était une bonne occasion de passer en revue tous les objets que je possède. Exaltant mais étourdissant, car au final, même en faisant attention et en ne vivant que dans 48m2, le nombre de choses possédées est énorme.

Les grandes étapes du tri

Etape 1 : Vendre ce qu’il était déjà prévu de vendre

J’ai toujours un emplacement pour les objets à vendre chez moi. Je n’aime pas vendre une chose à la fois car c’est chronophage, du coup j’attends d’avoir plusieurs objets pour m’y mettre. Tout ce qui était en attente dans ce tas lorsque que nous avons reçu le courrier a été mis en ligne et vendu. Il s’agissait uniquement de choses dont on pouvait retirer plus de 10€.

Etape 2 : Regrouper les choses à donner et celles à jeter

Après une évaluation rapide de ce que je n’utilisais plus, de ce qui était cassé ou en trop mauvais état, j’ai commencé par faire une liste de choses à donner et une liste de choses à jeter. J’ai ensuite regroupé les objets des listes en piles physiques dans l’appartement. Comme cela prend beaucoup de place, je conseille de déjà consigner les objets sur papier et ne faire les piles physiques que quelques temps avant le déménagement. A cette étape, ce n’est plus le moment de vendre ou de donner les objets un par un. Au moment du déménagement, quand nous avons loué un véhicule, nous avions prévu du temps supplémentaire pour faire un voyage chez Emmaüs pour donner tous les objets d’un coup et un voyage à la déchetterie pour les objets à jeter.

La voiture de location remplie pour le voyage chez Emmaüs

La voiture de location remplie pour le voyage chez Emmaüs

Etape 3 : Faire les cartons

Après avoir trouvé l’appartement et choisi la date du déménagement, nous avons commencé les cartons. Pour les premiers cartons, j’essayais de me demander « Est-ce utile ? » à chaque objet que je mettais à l’intérieur. Toutefois, moins il restait de temps avant le déménagement, plus il fallait faire les cartons rapidement et je n’avais plus le luxe de faire le tri à ce moment-là.

Bilan

Au moment des cartons, j’ai vraiment pris conscience que faire le tri petit à petit toute l’année est plus efficace que faire un grand désencombrement par an. Même si je n’avais plus le temps de me poser de questions, le tri avait été fait avant et je n’ai finalement pas déménagé beaucoup de choses inutiles.

A l’occasion de ce déménagement, j’ai dû me débarrasser d’au moins 150 choses, par choix ou par nécessité, notamment des habits, des ustensiles de cuisine et tout le matériel de jardinage, la table et les chaises que j’avais sur le balcon car je n’ai plus de balcon à présent.

On ne sait pas ce que la vie nous réserve et faire du tri régulièrement permet d’être plus serein, même en période de crise. Je ne sais pas comment j’aurais réagi si je n’avais pas adopté un mode de vie plus minimaliste et dû déménager un appartement deux fois plus rempli ! Je vais essayer de ne pas remplir plus que de raison le nouvel appartement en gardant en tête qu’un déménagement subi est toujours possible.

Avez-vous déjà été confronté à un déménagement imprévu ? Comment cela s’est-il passé pour vous ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :